Plusieurs raisons vous conduiront à réaliser des travaux d’isolation :

  • Un bâtiment bien isolé vieillit mieux et nécessite moins de travaux d’entretien. En effet, l’isolation, combinée avec une ventilation efficace, réduit les risques de condensation qui causent souvent de nombreux désordres (peinture, fenêtres, murs).
  • En hiver, l’isolation vous permet de réduire les déperditions de chaleur à travers les parois. En été, elle fait barrière à la chaleur extérieure. Cela entraîne immédiatement une réduction de votre facture de chauffage ou de climatisation.
  • En hiver, les parois non isolées sont froides par contact avec l’air extérieur et provoquent des sensations d’inconfort malgré l’air chaud de la pièce. De même, les parois non isolées sont chaudes pendant la saison estivale et peuvent rendre le logement inconfortable. Une bonne isolation supprime cet effet de « paroi froide ou chaude ».
  • L’isolation thermique permet souvent d’améliorer l’isolation acoustique d’un logement.
  • A température égale, une maison ou un appartement isolés offrent un plus grand confort.
  • Au moment de la vente ou de la location, votre maison bénéficie d’un meilleur classement sur l’étiquette énergie du Diagnostic de Performance Energétique (DPE). Le prix des énergies étant voué à augmenter durablement, un logement bien isolé consommera moins, coûtera moins cher à l’utilisation, et sera donc d’autant plus recherché

Pour les constructions antérieures à 1974, aucune obligation d’isoler n’était imposée. Il en résulte que ces maisons étaient rarement isolées à la construction. Mais leurs performances ne sont pas toutes identiques.
Les matériaux de construction tels que les briques et les pierres (utilisés jusqu’à la première moitié du XXe siècle) ont souvent des propriétés thermiques plus intéressantes que ceux utilisés pour les constructions des années 60 ou 70.
Pour réaliser l’isolation des maisons anciennes construites avant 1949, un diagnostic au cas par cas est indispensable pour choisir la solution d’isolation la plus appropriée. Elle tiendra compte de la nature des parois (maison en pierres, murs à remplissage, etc.).
L’isolation thermique ne doit pas entraîner de désordres ni de dégradation des éventuelles qualités du bâti, dus à un choix d’isolation inadaptée (une bonne isolation va de pair avec une bonne ventilation).


Depuis le 1er janvier 2011, les résultats du diagnostic de performance énergétique (DPE) figurent sur les annonces immobilières (location ou vente). Vous pouvez ainsi connaître la consommation estimée pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire et la climatisation, sur la base d’une utilisation standardisée du logement. Le DPE comprend aussi des recommandations et conseils visant à améliorer la performance énergétique.

Faites appel à un architecte-conseil :

Attention, les travaux ayant pour effet de modifier l'aspect extérieur d'un bâtiment existant (comme c'est le cas par exemple pour l'isolation par l'extérieur ou le remplacement des menuiseries extérieures) doivent être précédés du dépôt d'une déclaration préalable de travaux auprès de votre Mairie.
Vous pouvez également faire appel à un architecte-conseil en amont de votre projet, pour vérifier auprès d’un spécialiste que vous ne partez pas dans une mauvaise direction à la fois architecturale, technique ou administrative. L’architecte-conseil saura vous informer des contraintes réglementaires qui concernent votre projet. Il connaît les spécificités locales, sait quel type d’architecture est le plus à même d’être accepté par les services instructeurs des permis de construire et déclarations préalables.
Les architectes-conseil sont présents dans la plupart des communes, retrouvez leurs horaires et coordonnées sur le site du CAUE du Var en cliquant ici.

Faites appel à nos Conseillers pour la définition de votre projet :

Vous pouvez faire appel à nos Conseillers pour vous aider à interpréter les résultats de votre DPE et vous conseiller dans le choix des travaux prioritaires, des matériaux, des entreprises, etc.

Le choix du matériau d’isolation va dépendre d’un grand nombre de paramètres : du type de surface à isoler (paroi horizontale ou verticale, rampants), de la surface disponible, du type de mur ou de toiture, de la présence ou non d’un système de ventilation, etc.
Le tableau ci-dessous permet de comparer les avantages et inconvénients de chaque solution :

tableau isolation

Faites appel à un architecte-conseil :

Attention, les travaux ayant pour effet de modifier l'aspect extérieur d'un bâtiment existant (comme c'est le cas par exemple pour l'isolation par l'extérieur) doivent être précédés du dépôt d'une déclaration préalable de travaux auprès de votre Mairie.
Vous pouvez également faire appel à un architecte-conseil en amont de votre projet, pour vérifier auprès d’un spécialiste que vous ne partez pas dans une mauvaise direction à la fois architecturale, technique ou administrative.
L’architecte-conseil saura vous informer des contraintes réglementaires qui concernent votre projet. Il connaît la région, sait quel type d’architecture est le plus à même d’être accepté par les services instructeurs des permis de construire et déclarations préalables.
Les architectes-conseil sont présents dans la plupart des communes, retrouvez leurs horaires et coordonnées sur le site du CAUE du Var en cliquant ici.

Vous trouverez plus d'informations sur les règles d'urbanisme sur le site du Service Public en cliquant ici.

Faites appel à nos Conseillers pour la définition de votre projet : ils pourront vous aider dans le choix des travaux, des matériaux, des entreprises, etc.

Il existe différentes techniques d’isolation, en fonction du type de toiture et de l’utilisation qui est faite des pièces. L’isolation par le plancher des combles perdus est généralement moins onéreuse et permet de réduire le volume chauffé ; c’est donc la solution à privilégier dans le cas où vous n’avez pas prévu d’aménager les combles. Dans le cas où l’isolant est placé directement sous la toiture, la pose d’un écran de sous-toiture doit être prévue pour prévenir les situations d’infiltration d’eau.

isolation toiture

Pour la toiture comme pour les murs, il est possible d’isoler par l’extérieur, en utilisant la méthode dite « Sarking » :

isolation toiture

Cette technique permet de réaliser à la fois l’isolation et l’étanchéité de la toiture, dans le cas où le changement du toit est nécessaire. Il permet de réduire les ponts thermiques et de garder intacts la hauteur sous combles et les éventuelles poutres apparentes.
Cependant, sa mise en œuvre est complexe et il est difficile de trouver un artisan (charpentier, couvreur) qui la propose. De plus, le coût de cette technique reste élevé par rapport à une isolation par l’intérieur, cette technique est donc à privilégier dans les cas où la toiture est à refaire.

Dans le cas des toits-terrasses, voici un tableau comparatif des différentes solutions d’isolation :